Cécile Muhire, soprano


Diplômée du Conservatoire de musique de Montréal et stagiaire de l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal (2014 à 2016), Cécile Muhire poursuit maintenant sa formation auprès de la soprano Monique Pagé à l’Université de Montréal. Boursière de la fondation Jacqueline Desmarais à deux reprises, elle entame sa carrière en 2016 dans le rôle de la Strawberry Woman (Porgy and Bess) à l’Opéra de Montréal. Par la suite, elle se produit avec l’Orchestre Symphonique de Sherbrooke, dans le rôle d’Adina (L’Elisir d’amore). Elle interprète ensuite plus d’une fois le rôle de Zerlina (Don Giovanni), dont la saison dernière avec le Pacific Opera Victoria.

 

Son charisme scénique indéniable, son timbre rond et sa voix agile font d’elle une artiste remarquée et appréciée partout où elle se produit. Cécile est invitée à se produire comme soliste aux côtés de divers ensembles de renom, dont I Musici de Montréal, Les violons du Roy et l’Orchestre symphonique de Montréal. 

 

Lauréate de la bourse Jeunes Espoir Lyrique Canadien en 2018 (Jeunes Ambassadeurs lyriques), la soprano œuvre et s’implique auprès du public jeunesse. D’abord dans le concert Opéra-Bonbon: Les aventures gourmandes d’Hänsel et Gretel, un spectacle à succès de sa création, on a pu l’entendre la saison dernière dans Joue-moi une poésie, un concert jeunesse de l’Orchestre symphonique de Montréal.

 

Prochainement, la soprano québécoise présentera en compagnie du pianiste Carl-Matthieu Neher French Kitsch, un concert de mélodies françaises tout en humour et en légèreté.
 

Facebook
Instagram